Diacritiques avancés: les lettres de base adaptées

  • by Rainer Erich Scheichelbauer
  • Tutorial

Vous pouvez créer des variantes de vos lettres de base avec des suffixes comme .topAccent ou .bottomAccent, ensuite cette lettre sera privilégiée pour la génération des composés avec marques qui utilisent l’ancre indiquée.

Je sais, cela semble complique, voici donc un exemple. Disons que vous avez un g bas de casse avec une bizarre d’oreille. Très original, mais elle pourrait être dans les jambes des accents supérieurs dans les glyphes composés tels gcommaaccent, gcaron ou gdotaccent. Vous pouvez donc dupliquer votre g, le nommer g.topAccent et aplatir son oreille, peut-être un peu comme ceci:

La prochaine fois que vous créerez un g composé qui a une marque qui s’attache en haut, disons un gcircumflex, la variante .topAccent sera choisie pour cette base:

Une lettre de base pour plusieurs types d’ancres

Vous pouvez également combiner plusieurs ancres dans un tel suffixe. Assurez-vous que les noms des ancres sont:

  • sont écrits sans aucun accent entre chacun des mots,
  • sont en casse chatMot en commençant par une minuscule, et
  • en ordre alphabétique.

Voici de bons exemples: .bottomTopAccent pour les ancres supérieures et inférieures, .bottomOgonekAccent pour les ancres inférieures et ogonek, ou encore .hornToprightAccent pour les ancres cornes (aussi appelées cornus ou crochets, elles sont utilisées en vietnamien) et supérieures droites. Trop facile.