Crénage contextuel

  • by Rainer Erich Scheichelbauer
  • Tutorial
  • – Modified on

Vous avez donc optimisé les approches de vos glyphes, puis avez ensuite ajouté des paires de crénages lorsque c’est nécessaire. Malgré tout, vous tombez sur des cas où l’espace blanc entre les lettres n’est pas optimal dans certains triplets de glyphes.

Il y a les suspects habituels. Par exemple, quand un glyphe avec une approche droite négative est suivi par une espace ainsi qu’un glyphe avec une approche gauche négative, comme f espace T, f espace V et f espace W. Dans ces cas, l’espace mot est rogné par les approches négatives environnantes. Pour le lecteur, cela ressemble à s’y méprendre à une espace qui manque. Il nous faut donc augmenter un peu l’espace blanc.

Ou encore prenez par exemple le triplet L quoteright A (L apostrophe A), où l’apostrophe (nous supposons que quoteright servira d’apostrophe) se retrouve habituellement trop proche du A et trop loin du L. Nous avons besoin de régler cela:

Les triplets typiques incluent habituellement une espace, un signe de ponctuation et des guillemets dits anglais, comme period quoteright space (point guillemet à droite espace). De plus, il ne s’agit pas toujours de triplets, cela arrive aussi avec des quadruplets, comme f period space V (f point espace V), etc. Bien sûr, cela varie énormément en fonction du design. La seule façon pour vous de découvrir quelles combinaisons sont nécessaires est de composer de longs textes dans votre police, préférablement avec beaucoup de ponctuation et en différentes langues, et de rechercher les endroits où l’espace blanc semble détraqué.

Lookup de crénage contextuel

Allez dans la fonction kern. En fait, Glyphs la crée pour vous de façon automatique au moment de l’exportation, en utilisant toutes les paires de crénages que vous avez créées. Vous pouvez maintenant ajouter du crénage additionnel, en supplément du crénage déjà existant, en ajoutant un lookup séparé de la fonction kern.

Pour faire cela, allez à Fichier > Informations de police… > Fonctions et ajoutez une nouvelle fonction nommée kern en cliquant sur le bouton plus en bas à gauche de la fenêtre. Supposons que nous voulons corriger les triplets qui contiennent f space (f espace) ainsi que les groupes L quoteright A (L guillemet à droite A), qui sont importants pour les langues française et italienne. Bon d’accord, voici ce que nous plaçons dans kern:

pos f' 50 space [T V W Y];
pos L' -40 quoteright' 80 [A Aacute Agrave];

La première ligne recherche un f suivi d’une espace mot, mais seulement devant un T, V, W ou Y. La paire f space ne gagnera 50 unités d’espace blanc additionnel que dans ces cas particuliers.

La deuxième ligne recherche un L suivi d’une apostrophe et d’un A, avec ou sans accent. Dans ce cas, l’apostrophe est repoussé sur le L de 40 unités, alors que l’espace entre l’apostrophe et le A est augmenté de 80 unités, ce qui, dans les faits, rapproche l’apostrophe du L, et augmente l’espace entre le L et le A, ce qui prévient leur collision.

C’est ce qui s’appelle: le chaînage de positionnement contextuel avec une suite marquée, soit le crénage contextuel. Si vous êtes familier avec le codage de fonction AFDKO, la structure des règles de positionnement peut vous surprendre. Les valeurs de crénage ne sont pas placées à la fin de la ligne, mais entre les noms des glyphes affectés. De plus, comme avec toute règle contextuelle, certains glyphes ont besoin d’être marqués avec une ‘apostrophe dactylographique’. Dans ce cas, il faut marquer chaque glyphe qui est suivi par une valeur de crénage.

Aspects techniques

En sourdine, Glyphs ajoute un lookup nommé kernCustom à la fin de la fonction kern:

La séquence des glyphes marqués, soit la suite marquée ou ’marked subrun’ en anglais, ne doit pas être interrompue par des glyphes non marqués. Ce qui signifie que vous pouvez avoir x x' x' x' x mais pas x' x' x x' x'. Autrement, vous obtiendrez cette erreur: ‘Séquence ciblée de GPOS contextuel est non supportée: une seule suite de glyphes marqués est supportée’.

Vous ne pouvez pas mélanger du crénage normal avec du crénage contextuel, car ils sont deux types différents de lookup. Si vous les mélangez, vous recevrez ce message d’erreur: ‘Lookup de type différent incompatible avec les règles précédentes qui se trouvent dans ce bloc de lookup’.

Deux légers inconvénients

Comme votre lookup est un code de fonction qui se retrouve intégré dans chaque instance au moment de l’exportation, le crénage contextuel ne sera pas interpolé. Mais ce n’est pas très grave, habituellement. Rappelez-vous que le crénage contextuel ne remplace pas les autres paires de crénage que vous avez déjà, mais qu’il s’y ajoute.

Sauf pour le crénage normal, non contextuel, Glyphs ne donne pas d’aperçu GPOS en mode Édition. C’est dommage pour nous les créneurs contextuels. Mais il y a une façon facile de contourner cela: continuez votre bonne habitude d’exporter vos polices dans le dossier Adobe Fonts et vous pourrez tester vos triplets, quadruplets et quintuplets de crénage immédiatement dans InDesign. Après tout, c’est ce qui importe, car c’est à cet endroit que les gens l’utiliseront.


Police utilisée en exemple: PLAYFAIR DISPLAY, gracieuseté de CLAUS EGGERS SØRENSEN.

Mise à jour 2020-01-08: correction de la commande Fichier > Informations de police… (merci @Galifer).
Mise à jour 2020-03-30: correction d’une erreur typographique.

Traduction française de Nathalie Dumont.