Pannes

  • by Rainer Erich Scheichelbauer
  • Tutorial
  • – Modified on

Envoyer des rapports de défaillance

Après une panne, deux fenêtres de rapport de crash surgiront. La première est celle de macOS et apparaît immédiatement après que l’application ait planté. Ne vous en souciez pas. Cliquez sur Rouvrir afin de redémarrer Glyphs:

Une fois Glyphs redémarré, une seconde boîte de dialogue viendra vous embêter. Cette dernière affiche le logo de Glyphs (ou de Glyphs Mini). La fenêtre ressemble à ceci:

Celle-ci nous concerne. SVP, veuillez toujours remplir de rapport et l’envoyer. Toujours, toujours, toujours. Le plus assidu vous serez, le mieux ce sera. Je le répète lentement: envoyez-nous T…O…U…J…O…U…R…S le rapport qui comporte l’icone de Glyphs en haut à gauche et le bouton Envoyer en bas à droite de la fenêtre. Au cas où vous ne seriez pas encore convaincus, voici un diagramme qui donne un aperçu de toutes les circonstances possibles:

De plus, si vous remplissez le champ courriel, nous pourrons faire le suivi avec vous. Vous n’avez qu’à entrer votre courriel une seule fois, et la boîte dialogue gardera l’information en mémoire. Il arrive que votre problème soit causé par quelque chose dans votre fichier, mais bien entendu le rapport de défaillance n’inclut pas des données de vos fichiers, ce qui fait que nous n’aurons aucune idée de ce qui a pu causer le crash. C’est alors que nous pourrons utiliser vos coordonnées pour vous demander une copie du fichier sur lequel vous travailliez au moment de la défaillance. Si vous êtes en mesure de nous faire parvenir le fichier, ou tout simplement un fichier avec le glyphe qui cause problème, ce sera plus facile pour nous de trouver ce qui a fait défaut et de le régler.

Êtes-vous en mesure de reproduire le crash de façon fiable? En d’autres mots, savez-vous exactement ce que vous devez faire pour provoquer la défaillance? SVP, au moins une fois, décrivez les étapes pour recréer le crash. C’est très important, car si nous savons comment provoquer le problème, nous pourrons le régler très rapidement.

Redémarrer l’appli, sans rouvrir le fichier

Voulez-vous continuer de travailler sur vos polices après une défaillance? Il est judicieux de simplement redémarrer le logiciel. Faites-le soit avec le bouton Rouvrir dans la fenêtre du rapport de défaillance, soit en cliquant sur l’icone Glyphs dans le Dock. Glyphs redémarrera et essaiera de rouvrir tous les fichiers i étaient ouverts au moment du crash, dans leur plus récent état possible. Si les fichiers ne s’ouvrent pas automatiquement, utilisez Fichier > Ouvrir un fichier récent dans la barre de menu afin de sélectionner les fichiers qu’il vous faut.

Mais surtout, ne touchez pas à la copie de sauvegarde automatique à côté de votre fichier .glyphs. C’est la copie que le système garde à portée de main pour recréer le dernier état du fichier. Fichez-lui la paix. (Seule exception: utilsez-le en dernier recours si le fichier original a été endommagé, et faites-en alors une copie que vous renommerez avant de l’ouvrir et de l’utiliser.)

Installer la plus récente version à la fine pointe du logiciel

Il est possible que le problème qui fait planter le logiciel a été réglé dans la version Bêta la plus récente. Voici comment installer la toute dernière version: allez à Glyphs (Mini) > Préférences … > Mises à jour, assurez-vous ensuite de cocher l’option Afficher les version à la fine pointe, puis cliquez sur le bouton Vérifier maintenant.

Soit vous recevrez un message vous disant que le logiciel est déjà à jour, soit vous serez informé de la plus récente version disponible pour l’installation. Avant de procéder, assurez-vous que tous vos fichiers sont sauvegardés, et que vous avez des copies de secours, puis cliquez sur le bouton Installer. Redémarrez ensuite l’appli si elle vous le demande:

Le problème est-il résolu? Félicitations, vous êtes prêt à continuer votre travail. Rencontrez-vous encore le problème? SVP, continuez d’envoyer ces rapports de défaillance.

Cela vous insécurise de travailler avec une version Bêta? Pour retourner à la dernière version stable, vous pouvez toujours télécharger la version d’essai depuis la page Get App du site web. ‘Version d’essai? Mais j’ai acheté le logiciel! Me dites-vous. Soyez sans inquiétude. Lorsque vous l’ouvrirez sur votre Mac, Glyphs reconnaîtra automatiquement votre licence et se déverrouillera de lui-même.

Désactiver les extensions

Le problème est peut-être relié avec une extension que vous avez installée? Pour vérifier cette hypothèse, redémarrez Glyphs sans extensions. La façon la plus facile de le faire est de tenir les boutons Option et Shift enfoncés pendant que vous démarrez le logiciel.

Note: Glyphs Mini ne supporte pas les extensions, ceci s’applique donc uniquement aux utilisateurs de la version maxi de Glyphs.

Dans les versions de Glyphs antérieures à 2.5, l’astuce avec les boutons Option et Shift ne fonctionne pas, il faut donc d’abord changer le nom du dossier des extensions puis redémarrer l’appli. Pour accéder à votre dossier Plugins, allez à Script > Ouvrir le dossier des scripts (Cmd-Shift-Y). Le dossier Plugins se trouve près du dossier Scripts. Afin de désactiver toutes vos extensions en même temps, changez le nom de votre dossier Plugins pour quelque chose comme Plugins OFF puis redémarrez Glyphs:

Si votre problème est maintenant réglé, et bien, cela signifie que l’une de vos extension a un bogue important. Pour trouver laquelle, créez un nouveau dossier Plugins, puis remettez-y chacune des extensions, une à la fois. Redémarrez Glyphs entre chaque ajout d’extension et vérifiez si le problème se manifeste à nouveau. Si c’est le cas, vous avez sans doute trouvé le responsable.

Veuillez en informer le développeur. Si vous avez obtenu l’extension sur GitHub, remplissez une GitHub Issue dans le répertoire des extensions. Si votre extension provient du répertoire intégré d’extensions, allez à Fenêtre > Gestionnaire d’extensions, puis cliquez sur le lien de la page GitHub de l’extension qui cause problème:

Sur la page GitHub, allez à l’onglet Issues, puis cliquez sur le bouton New Issue afin faire un rapport de bogue ou de demander une nouvelle fonction:

Indice: vous ferez très plaisir au développeur en question si vous décrivez les étapes qui permettent de reproduire le problème.

Essayer avec un document différent

Tentez de recréer la défaillance avec un nouveau fichier, ou avec une copie d’un fichier différent. Si le problème se produit dans un seul des fichiers, il se passe sans doute quelque chose de pas normal dans ce fichier en particulier. Décrivez le problème dans le forum et si possible, offrez-nous de nous faire parvenir votre fichier. Il est fort probable que nous saurons très rapidement de quoi il en retourne, et si ce n’est pas le cas, il nous fera plaisir d’investiguer plus en profondeur.

Peut-être que le problème se produit avec un seul glyphe? Si vous pouvez identifier un glyphe comme la source de la défaillance, dans ce cas vérifiez les tracés, composantes, ancres, calques en arrière-plan, copies de calques. Essayez de tout couper (Cmd-X) pour le recoller immédiatement en place (Cmd-V). Cela force Glyphs à réécrire l’information dans le fichier.

Supprimer les préférences

Vous pouvez aussi regarder du côté de vos préférences. Les préférences du logiciel peuvent être endommagées, c’est pourquoi vous pouvez essayer de les supprimer avant de redémarrer Glyphs. Dans le Finder, sélectionnez Aller > Aller au dossier… (Cmd-Shift-G). Dans Glyphs Mini, collez cet emplacement de fichier dans le dialogue:

~/Library/Preferences/com.schriftgestaltung.GlyphsMini2.plist

Et pour Glyphs:

~/Library/Preferences/com.GeorgSeifert.Glyphs2.plist

Le dialogue ressemblera à ceci:

Si tout se déroule bien, Finder vous amènera au fichier .plist contenant les préférences de l’appli:

Déplacez-les dans la corbeille en appuyant sur Cmd-Delete, puis redémarrez Glyphs. Vous pourriez avoir à retourner à vos préférences,Glyphs (Mini) > Préférences (Cmd-comma) pour recréer vos réglages.

Supprimer les sauvegardes automatiques

Il est aussi possible que ce qui fait planter le logiciel est un fichier qui s’ouvre automatiquement à l’ouverture de Glyphs. Si vous savez de quel fichier il s’agit, tentez de supprimer le fichier duplicata qui est indiqué d’un ‘(Autosave)’.

Si vous ignorez de quel fichier il s’agit, quittez Glyphs, et allez ensuite au dossier qui suit et supprimez tous les fichiers que vous pouvez trouver:

~/Library/Autosave Information/

Et ensuite, dans ce dossier,

~/Library/Saved Application State/

…supprimez tout ce qui commence par com.GeorgSeifert. Redémarrez ensuite Glyphs.

Forum

Vos soucis ne sont pas résolus? SVP veuillez continuer d’envoyer les rapports de défaillances, et faites-vous entendre dans le forum. Nous faisons toujours le suivi.


Mise à jour 2017-03-04: Correction d’erreurs typographiques, clarification du but de renommer le fichier, reformulations mineures.
Mise à jour 2017-05-14: Ajout de la sectionà propos de la suppression des préférences.
Mise à jour 2018-01-17: Ajout de la manœuvre avec Option et Shift enfoncé pour redémarrer en désactivant les extensions.
Mise à jour 2018-11-12: Ajout de la section à propos de la suppression des sauvegardes automatiques.
Mise à jour 2019-06-27: Corrections mineures à la version française.

Traduction française de Nathalie Dumont.