Comment faire une police monolinéaire

  • by Stella Chupik
  • Tutorial
  • – Modified on

Les polices monolinéaires ont des traits d’épaisseur constante. Elles sont excellentes pour les polices scriptes ou décoratives comme celle-ci:

Dessiner les tracés

Pour dessiner une police, on commence, bien sûr, par dessiner des tracés. Sans blague. Mais les polices monolinéaires ont besoin de tracés ouverts. Les extrémités sont représentées par des nœuds plats, au lieu de nœuds ronds ou carrés, avec une flèche qui indique le sens du tracé:

Pas mal! Par contre ces tracés ne sont que le squelette d’une police monolinéaire et des tracés ouverts ne peuvent être exportés. Il faut donc donner une épaisseur à ces tracés, ou en d’autres mots, mettre de la graisse sur ce squelette. Il y a quelques façons d’y arriver. Continuez à lire.

Le filtre Épaissir le tracé

La première façon est d’utiliser le filtre Épaissir le tracé. Il suffit d’aller à Filtre > Épaissir le tracé pour ouvrir sa fenêtre.

Entrez les valeurs de votre choix et sélectionnez l’option Créer un contour. Vous devriez maintenant voir un aperçu épaissi de votre glyphe. Le réglage Position contrôle la distribution de l’épaississement. À 0%, l’épaississement sera entièrement distribué vers la droite du tracé, à 100%, entièrement vers la gauche. À 50%, l’épaississement sera distribué également de chaque côté du tracé, ce que vous préférerez sans doute la plupart du temps. La gauche et la droite sont déterminées selon le sens du tracé.

Lorsque l’option Tracé automatique est sélectionnée, les dimensions verticales seront maintenues telles quelles. Dans ce cas, la position de l’épaississement sera réglée par défaut à 50%.

Mais n’appuyez pas tout de suite sur le bouton Épaissir. Cliquez plutôt sur la roue dentée et sélectionnez Copier le paramètre personnalisé. En faisant cela, les valeurs seront copiées dans le presse-papier sous la forme d’un paramètre personnalisé. De cette façon, nous allons conserver le tracé d’origine.

Note: Si le filtre Épaissir le tracé est appliqué immédiatement, le tracé d’origine disparaitra pour laisser place au tracé épaissi.

Maintenant appuyez sur Annuler dans la fenêtre Épaissir le tracé, puis allez à Fichier > Informations de police (Cmd-I), et appuyez sur l’onglet Instances. Cliquez ensuite sur le petit bouton plus dans le coin en bas à gauche de la fenêtre pour ajouter une nouvelle instance, et donnez-lui un nom attrayant. J’ai appelé le mien ‘Offset 20’ parce que je suis tellement créative aujourd’hui. Maintenant, cliquez sur le champ de Paramètres personnalisés pour l’activer (le contour du grand rectangle deviendra bleu) et faites Cmd-V pour y coller le paramètre copié un peu plus tôt.

Et voilà! Vous avez maintenant un filtre qui épaissira vos tracés sur l’instance spécifiée au moment de l’exportation. Pour exporter la police, aller à Fichier > Exporter… (Cmd-E) et sélectionnez un format parmi les options en haut. Il vaut mieux laisser Supprimer le chevauchement désélectionné, car cette option supprimerait nos précieux tracés ouverts. Je vous suggère de lire le tutoriel Tester vos polices avec les applis Adobe.

Si vous voulez voir un aperçu de la police exportée, activez Affichage > Afficher Aperçu de l’épaisseur. Glyphs montrera un aperçu en bleu en mode Édition, au moment où la fenêtre du filtre est ouverte. Lorsque le filtre a été utilisé, Glyphs fera une sauvegarde des valeurs dans ses préférences et l’aperçu appliquera ces valeurs par défaut.

Truc: Appliquez Épaissir le tracé une fois et annuler immédiatement l’opération avec Cmd-Z.

Arrondir les coins

Les coins et les terminaisons ont parfois l’air bizarres. Dans l’exemple précédent, les coins ont l’air affreux et les terminaisons sont elles aussi plutôt moches. Beurk!

Vous pouvez facilement arrondir les coins de votre police grâce, surprise!, à un autre filtre. Allez à Filtre > Arrondir les coins et entrez une mesure de rayon. En cochant l’option Corrections des tracés, Glyphs ajustera le rayon de la courbe des coins pour qu’ils apparaissent de taille constante.

Encore une fois, copiez le paramètre personnalisé et cliquant sur la roue dentée et en sélectionnant Copier le paramètre personnalisé. Allez à Fichier > Informations de police (Cmd-I) and appuyez sur Cmd-V pour coller le paramètre personnalisé après le paramètre Épaissir le tracé. Exportez maintenant votre police à nouveau.

Le filtre Nouilleur

Pour obtenir l’effet des filtres Épaissir le tracé et Arrondir les coins en une seule étape, vous pouvez utiliser le filtre Nouilleur de mekkablue. Pour l’installer, allez à Fenêtre > Gestionnaire d’extensions, cherchez le filtre Noodler, et cliquez sur le bouton Installer; redémarrez ensuite Glyphs. Il sera maintenant accessible dans la barre de menu, sous Filtre > Nouilleur.

Note: Le gestionnaire d’extension est en anglais seulement, à tout le moins pour le moment. Les noms des filtres apparaissent en français, sous le menu Filtre, après leur installation et le redémarrage du logiciel.

Changez les valeurs des Épaisseurs selon votre design. Comme plus tôt, pour conserver vos tracés d’origine, une fois que vous avez entré les valeurs souhaitées, n’appuyez pas sur le bouton d’exécution, mais sélectionnez plutôt Copier le paramètre personnalisé à partir de la roue dentée et sortez ensuite de la fenêtre du filtre en appuyant sur le bouton Annuler. Allez ensuite à Informations de police > Instances > Paramètres personnalisés (Cmd-I) et, comme plus tôt, collez le code en appuyant sur les touches Cmd-V. Une autre option est d’ajouter une Instance et d’y coller le code. Cette dernière façon vous permettra d’avoir deux versions de votre police et de les comparer.

Mais appliquer le Nouilleur n’est pas tout à fait la même chose que d’utiliser Épaissir le tracé suivi d’Arrondir les coins. Le filtre Nouilleur ajoute une terminaison ronde au tracé, alors que Arrondir les coins arrondit la fin d’un tracé:

Anicroches

Des problèmes peuvent survenir avec les tracés qui ont des doubles coudes, c.-à-d. qui courbent dans le sens des aiguilles d’une montre, puis dans le sens contraire, ou vice versa. Dans ce cas, vous aurez besoin d’ajouter un nœud sur le point d’inflexion du segment (qui se trouve entre les deux courbes), afin d’assurer une épaisseur constante. Pour ajouter un point d’inflexion, tenez Shift enfoncé tout en cliquant sur le tracé. Glyphs trouvera l’extrême le plus proche et placera un nœud à cet endroit. Voici un exemple d’un tracé qui s’incurve deux fois lorsque Épaissir le tracé est activé. Remarquez l’épaisseur plus importante de la partie centrale:

Vous avez aussi la possibilité d’utiliser le filtre de mekkablue Ajouter les points d’inflexion, disponible sous Fenêtre > Gestionnaire d’extensions > Insert Inflexions. Comme précédemment, cliquez sur Installer, redémarrer Glyphs, et vous le trouverez ensuite sous son nom français sous Filtre > Ajouter les points d’inflexion. Pour plus d’information sur le filtre, incluant comment l’utiliser comme paramètre personnalisé, voir sa page GitHub. Bon à savoir: les filtres Nouilleur et Traceur insèrent automatiquement des points d’inflexion.

Les courbes trop serrées peuvent aussi être un problème comme vous pouvez le voir dans le tracé de gauche:

Pour prévenir de telles irrégularités, il vaut mieux élargir les courbes. L’ajout d’extrêmes et de nœuds d’inflexion peut aussi parfois aider.

Si vous avez des coins très pointus et que Arrondir les coins produit des résultats bizarres, essayez de diviser le tracé en deux parties. Faites-le avec l’outil Plume (P) et cliquez sur le nœud que vous voulez diviser.

Le filtre Traceur

Pour donner à vos tracés l’apparence de lettres tracées à la plume à bec large, vous pouvez utiliser le filtre Traceur de mekkablue. Encore une fois, pour l’installer, allez à Fenêtre > Gestionnaire d’extensions, et recherchez Broad Nibber dans la liste. Cliquez sur le bouton Installer, redémarrez Glyphs, et retrouvez-le ensuite dans la barre de menu sous Filtre > Traceur.

Ce filtre simule les tracés faits avec la plume à bec large. Expérimenter un peu avec les valeurs dans la fenêtre dialogue, et une fois votre choix arrêté, cliquez sur la roue dentée, puis sélectionnez Copier le paramètre personnalisé et collez le code dans le champ Paramètres personnalisés d’une instance accessible sous Informations de polices > Instances (Cmd-I).

Le filtre Abîmer

Celui-ci est un filtre assez rigolo. Allez à Filtre > Abîmer pour l’essayer.

Votre tracé est coupé en petits segments droits et les nœuds sont dispersés de façon aléatoire. Si l’Aperçu de l’épaisseur est activé, vous pourrez voir tout de suite le résultat final. Encore une fois, cliquez sur la roue dentée et sélectionnez Copier le paramètre personnalisé, allez ensuite à Informations de police (Cmd-I) et collez le code avec Cmd-V, ou ajoutez une nouvelle instance et collez le code dans le champ Paramètres personnalisés.

Combiner plusieurs filtres

Faites attention lorsque vous combinez plusieurs filtres. L’ordre des paramètres personnalisés compte. Dans l’exemple qui suit, vous pouvez voir comment la texture obtenue est différente selon l’ordre d’exécution:

En regardant attentivement vous remarquerez que non seulement la texture change, mais aussi la rondeur des coins ainsi que l’uniformité et l’épaisseur des traits.

Truc pour les geeks: vous pouvez ajouter plusieurs valeurs au filtre Nouilleur de mekkablue (Fenêtre > Gestionnaire d’extensions > Noodler.). Voyez dans l’exemple à droite:

Bonne et heureuse expérimentation!


POLICE UTILISÉE DANS L’EXEMPLE: Bussi de Stella Chupik (premier exemple)

Mise à jour 2018-12-10: Suppression du passage sur le filtre Offset Curve Parameter Preview.
Mise à jour 2016-09-12: Ajout du gestionnaire d’extensions.

Traduction française de Nathalie Dumont.