Élargir l’environnement Glyphs

Tutorial
by Rainer Erich Scheichelbauer
en fr zh

29 September 2020

C’est facile d’étendre l’environnement de Glyphs: profitez de la multitude de scripts et d’extensions qui ont déjà été créés, ou même, créez les vôtres. C’est beaucoup plus simple que vous pouvez vous l’imaginer.

Il existe deux façons d’étendre les fonctionnalités de Glyphs: avec des scripts et des extensions. Les deux peuvent nécessiter des installations supplémentaires de modules. Commençons donc par préparer notre Glyphs, pour que nous puissions ensuite l’étendre de la façon qui nous plaise. Soyez rassurés, il suffit de faire cette partie qu’une seule fois.

Modules

Allez à Fenêtre > Gestionnaire d’extensions pour ouvrir le gestionnaire d’extensions. C’est à cet endroit que vous installez et retirez toutes vos extensions. Plusieurs scripts requièrent Vanilla et à peu près toutes les extensions ont besoin de Python 3; je recommande donc vraiment d’installer ces modules:

Pendant que vous y êtes, vous pouvez aussi installer les autres modules qui sont dans cette liste. Il est vrai que peu d’extensions ont besoin de FontTools et de RoboFab, mais ce sera fait.

Préférences

Dans Glyphs > Préférences > Modules complémentaires, allez au menu contextuel version Python, et assurez-vous qu’une version Python marquée ‘(Glyphs)’ est sélectionnée:

Après l’installation de n’importe lequel de ces modules et le réglage des préférences, nous recommandons de redémarrer le logiciel, afin que tous les changements prennent effet.

Scripts

Généralement, des scripts sont de petits morceaux de code Python qui font bien une ou deux choses. Ils sont stockés dans des fichiers texte avec une extension .py placés dans un dossier spécial Scripts se trouvant dans le dossier Glyphs de soutien aux applications, quelque part profondément logé dans la bibliothèque macOS. Glyphs chargera et affichera tous les scripts dans le menu Script. Les sous-menus de ce menu reproduisent la structure de sous-dossiers de ce dossier Scripts.

Les scripts sont rapides et faciles à écrire. Même si vous n’avez jamais codé auparavant, vous pouvez apprendre les bases de l’écriture de scripts en un après-midi. Ils sont aussi faciles à installer et leur installation ne requière pas de redémarrer l’application.

Installer des scripts: le gestionnaire d’extensions

Il y a deux façons d’installer des scripts. La première, avec une installation facile en un seul clic via Fenêtre > Gestionnaire d’extensions > Scripts. Il vous suffit de survoler les collections de scripts disponibles, et de choisir ceux que vous voulez:

Après avoir fait votre sélection, vous pouvez recharger le menu Script en maintenant la touche Option enfoncée et en sélectionnant simultanément Script > Recharger les scripts (Cmd-Opt-Shift-Y). Et voilà: la prochaine fois que vous ouvrirez le menu Script, la collection de scripts nouvellement installée y sera disponible:

Voici le point le plus important à retenir: les collections de scripts installées avec le gestionnaire d’extensions (comme expliqué précédemment) sont automatiquement mises à jour. Chaque fois que vous démarrez Glyphs, et que votre Mac est connecté à l’internet, il vérifiera si vous vous avez la dernière version et installera pour vous les mises à jour disponibles si vous ne l’avez pas déjà fait.

Installer des scripts manuellement

La deuxième façon d’installer des scripts est en les plaçant manuellement dans le dossier Scripts. La manière la plus rapide d’accéder à ce dossier, vous l’aurez deviné, est de d’exécuter Script > Ouvrir le dossier des scripts (Cmd-Shift-Y). Vous pouvez organiser vos fichiers de scripts en sous-dossiers, qui apparaîtront sous forme de sous-menus dans le menu Script. Une fois terminé, pensez à maintenir la touche Option enfoncée et de sélectionner Script > Recharger les scripts (Cmd-Opt-Shift-Y).

Inutile de vous dire que les scripts installés manuellement ne seront pas mis à jour automatiquement. Vous devrez donc les gérer vous-mêmes.

Exécuter des scripts

Exécutez des scripts tout simplement en les sélectionnant à partir du menu Script. Si vous n’êtes pas certain de ce qu’un script fait, maintenez votre souris au-dessus son nom pour une seconde, et une infobulle apparaîtra avec la description de son action:

Si vous avez l’impression que le script n’a rien fait, il est possible que le dit script ait rencontré une erreur. Dans ce cas, regardez à la fenêtre Macro (Fenêtre > Panneau des macros, Cmd-Opt-M) pour des messages d’erreur. Cela pourrait vous donner une indication de ce qui a mal tourné. Si vous trouvez un message qui ressemble à ceci:

ModuleNotFoundError: No module named 'vanilla'

… le script a besoin de quelque chose qui s’appelle un module. Voyez la section nommée ‘Modules’ plus loin dans ce tutoriel.

Extensions

Avec les extensions, les codeurs peuvent approfondir l’écosystème de Glyphs, et faire des choses plus avancées. Bien que la plupart des extensions apparaissent dans Filtre et Affichage, elles peuvent aussi se retrouver dans n’importe quel menu ou même comme palette dans la barre latérale droite. Les extensions sont un peu plus difficiles à créer still no biggie though, et contrairement aux scripts, elles requièrent un redémarrage après leur installation ou leur mise à jour.

Installer des extensions avec le gestionnaire d’extensions

De façon semblable aux scripts, vous pouvez installer des extensions d’un seul clic via Fenêtre > Gestionnaire d’extensions. Sélectionnez la section Extensions, explorez les extensions, et cliquez sur le bouton Installer pour installer celles de votre choix. Pour en désinstaller une, cliquez sur le bouton Supprimer. C’est tout.

Installer des extensions manuellement

Les extensions commerciales de tierce partie comme les essentiels outils RMX (a.k.a. ‘Font Remix Tools’) de Tim Ahrens, le formidable LetterInk, ou encore LayerWhale de Makkuk qui permet d’enregistrer votre processus de design, ou l’une des extensions super cool de Mark Frömberg: toutes ces extensions viennent avec leurs propres instructions. Habituellement, vous pouvez tout simplement double cliquer sur le fichier de l’extension, et Glyphs vous demandera si vous voulez bien l’installer:

Il vous suffit de confirmer le dialogue en appuyant sur Installer, puis ensuite de redémarrer le logiciel, et l’extension sera ensuite activée et disponible. Vous pouvez trouver une sélection d’extensions de tierce partie à la page suivante Resources.

Démontrez votre amour

Un script ou une extension vous plait? Pourquoi ne pas payer un café au développeur?

Presque tous les scripts et les extensions qui se retrouvent dans le gestionnaire d’extensions sont disponibles gratuitement. Certains développeurs, cependant, acceptent les dons en ligne et vous verrez un lien à cet effet dans le gestionnaire d’extensions à côté de leurs items les plus populaires. Un clic sur l’icône vous amène à leur page de micro paiement:

Songez à quel point cette exteyphes nsion rend votre vie meilleure et montrez votre gratitude. 💝

Options avancées

Il existe davantage de manières de personnaliser votre expérience d’expansion de Glyphs, en particulier si vous avez besoin de gérer des installations spécifiques à des typofonderies. Dans tous les cas, ce chapitre est pour les environnements spécifiques et les acrobates de Terminal de niveau avancés. Ne vous inquiétez donc pas si ce qui suit n’a pas beaucoup de sens pour vous, car dans ce cas vous n’en avez sans doute pas besoin.

Votre propre installation de Python 3

Vous pouvez brasser votre propre installation de Python 3 et l’utiliser avec Glyphs. Sélectionnez votre version maison de Python à partir du menu contextuel via Glyphs > Préférences > Modules complémentaires > Python:

Redémarrez ensuite Glyphs, et vous serez prêt pour la suite.

Attendez, pas tout-à-fait. Il y a une chose de plus. Si vous utilisez une version de Python différente de celle qui est offerte dans le gestionnaire d’extensions, alors vous aurez besoin d’un module additionnel nommé pyobjc. Essayez ce qui suit dans le Terminal:

pip3 install pyobjc

Cela devrait maintenant fonctionner. Il se peut cependant que vous ayez besoin de redémarrer Glyphs une fois de plus.

Votre propre contenu de gestionnaire d’extensions

Supposons que votre fonderie a des scripts personnalisés, des extensions, et/ou des modules qui doivent être accessibles à toutes les personnes dans la compagnie. Deux options s’offrent à vous: soit vous les publiez sous une licence libre sur GitHub et nous le faites savoir. Nous les ajouterons alors à notre répertoire de packages Glyphs sur GitHub, et dans la minute qui suit, le tout sera intégré à notre gestionnaire d’extensions.

Ou, en particulier s’il s’agit d’une exclusivité ou de code top secret qui ne peut être publié, vous pouvez mettre en place votre propre liste de packages! C’est facile: allez à Glyphs > Préférences > Modules complémentaires, puis dans le champ Référentiel alternatif d’extensions, ajoutez l’URL pour un fichier .plist publiquement accessible qui contient les scripts, extensions et modules que vous voulez distribuer à vos collègues de travail.

Il vous suffit de mettre en place et de maintenir ce fichier .plist, et faire en sorte que vos collègues entrent cet URL dans ce champ dans Glyphs > Préférences > Modules complémentaires. C’est tout. La prochaine fois qu’ils ouvriront Fenêtre > Gestionnaire d’extensions, ils auront accès aux extensions supplémentaires.

Vos propres scripts et extensions

Vous n’avez pas trouvé un script ou une extension qui sied à votre projet? Pourquoi ne pas écrire les vôtres?

Si vous n’avez pas encore fait de codage, laissez-moi vous dire que Python est un excellent premier langage d’écriture de scripts. Un après-midi ou deux suffisent pour vous lancer. Sans blague. Lisez les tutoriels d’écriture de scripts de Glyphs. Les trois premiers sont super faciles. Pour les autres, je l’admets, les choses se compliquent un peu. Mais vous savez que d’autres ont réussi avant vous, et une fois que vous aurez apprivoisé la chose, c’est même difficile de s’arrêter. Note: ces tutoriels ne sont pas traduits en français. Comme les langages de programmation utilisent tous l’anglais, cela ne paraissait pas logique de les traduire.

Une fois que vous serez prêts, vous pourrez continuer avec comment écrire des extensions. Cela vous fera avancer d’un pas et et vous préparera aux prochains défis dans l’apprentissage du codage.


Mise à jour 2020-10-20: une phrase a été complétée dans la section Installer des scripts: le gestionnaire d’extensions
Traduction française de Nathalie Dumont.